Ça y est, la bande-annonce du film Mario Bros, réalisé par le studio Illumination (Moi, Moche et Méchant) a été dévoilée par Shigerum Myamoto, le papa de Mario, durant la Comic Con en ce jeudi soir. Que faut-il retenir de la bande-annonce ? Faut-il s’inquiéter ou se réjouir ? On décrypte tout pour vous.

QUE NOUS MONTRE LA BANDE-ANNONCE ?

La bande-annonce s’ouvre sur Bowser envahissant le monde des pingouins (présents dans Mario 64, Mario Party …) afin d’y récupérer une étoile. Ce dernier envahit donc leur monde avec son armée de Koopas malgré une tentative de résistance. Dans un second temps, on aperçoit Mario arriver dans le Royaume Champignon sans qu’il ne l’ai jamais vu auparavant. Cela veut donc dire que Mario n’est pas originaire de ce monde contrairement aux jeux, et qu’il devra donc le découvrir en compagnie de Toad. Enfin, dans une dernière partie, on peut apercevoir Luigi, poursuivi par des Skelerex devant ce qui semble être le château de Bowser.

FAUT-IL ÊTRE RASSURÉ ?

En grande partie, oui. Les producteurs ont retenu la leçon du film de 1993 et se sont assurés de respecter l’univers de Mario. On y retrouve les personnages principaux des jeux fidèles à leur design d’origine, et l’histoire semble similaire à celle d’un Mario Bros. Par ailleurs, Illumination a fait de l’excellent travail puisque les animations sont magnifiques et transcrivent à merveille la beauté du Royaume Champignon sur grand écran.

Bowser semble également plus puissant que jamais, à tel point que son armée de Koopa semble inutile en comparaison. Le doublage de Jack Black lui sied à merveille tant il arrive à rendre sa voix grave et menaçante.

De manière générale, le film a l’air également soigné du point de vue de la mise en scène. Les scènes dévoilées fonctionnent parfaitement, avec une révélation lente de Bowser et des plans larges et majestueux pour le Royaume Champignon.

POURQUOI FAUT-IL TOUT DE MÊME SE MÉFIER ?

Bien évidemment, le film n’est pas encore sorti, et les éléments suivants sont de l’ordre de la spéculation. Déjà, la voix de Mario, doublé par Chris Pratt, détonne réellement avec les onomatopées caractéristiques du plombier. Même si l’on imagine mal Chris Pratt parler italien, il faut avouer que cela fait bizarre de l’entendre doubler Mario à la place de Charles Martinet.

De plus, comme mentionné au-dessus, Mario ne vient pas du Royaume Champignon mais d’un endroit qui n’est pas encore dévoilé dans la bande-annonce. Un choix étrange, similaire au film de 1993 et qui est difficilement compréhensible étant donné que l’univers de Mario est suffisamment connu pour ne pas avoir à être introduit aux spectateurs. Il faut donc espérer que le film ne se contente pas de faire une longue exposition avant de se mettre en route…

Enfin, on peut craindre une certaine lourdeur dans l’humour, notamment au vu de la séquence avec les pingouins qui ne fera clairement pas rire tout le monde.

QUE CONCLURE ?

Ce nouveau film Super Mario Bros semble être une bonne nouvelle pour la franchise. Soucieux de ne pas répéter les erreurs du passé, Nintendo a fait confiance à Illumination, dont la qualité des films n’est plus à prouver. Même si le film a l’air prometteur, quelques doutes subsistent encore sur les point soulevés qui, on l’espère, seront balayés à la sortie de ce dernier. Rendez-vous le 29 mars pour en savoir plus !

Partager l'article :